Entente relative à la bibliothèque et Étude de regroupement - La Ville de L'Épiphanie fait le point !

L'Épiphanie, 4 octobre 2016 — Depuis les dernières semaines, 2 dossiers ont fait couler beaucoup d’encre à L’Épiphanie, l’entente intermunicipale relative à la Bibliothèque Françoise-Angers et l’étude de regroupement des deux territoires municipaux, Ville et Paroisse de L’Épiphanie. Dans une optique de transparence, le conseil municipal de la Ville de L’Épiphanie souhaite informer sa population de l’avancement de ces deux dossiers.

Entente intermunicipale relative à la bibliothèque

En réponse à l’article paru sur le site Internet du journal Hebdo Rive Nord le 29 septembre dernier, le conseil municipal de la Ville de L’Épiphanie annonce publiquement que son offre pour l’entente relative à la bibliothèque au montant de 50 000 $, frais d’administration inclus est maintenue. «Montant sur lequel les deux maires se sont engagés publiquement devant les bénévoles de la bibliothèque lors des séances publiques de la Ville et de la Paroisse. » ajoute le maire, Steve Plante.

Par contre, les élus de la Ville acceptent certains points suggérés par le maire de la Paroisse. Ils acceptent donc le principe d’une fourniture de service, à un prix fixe avec un taux annuel d’indexation à 2 % pour une durée de 5 ans.

Les élus de la Ville souhaitent en arriver à une entente avec la Paroisse le plus rapidement possible au bénéfice des enfants, mais aussi au bénéfice de l’ensemble de la collectivité.

Étude de regroupement municipale

Par voie de résolution, le 4 juillet dernier, Monsieur Lévesque, maire de la Paroisse de L’Épiphanie annonce son intérêt à s’impliquer dans un processus de réflexion pour le regroupement des deux territoires. De son côté, la Ville de L’Épiphanie adopte une résolution le 19 juillet demandant l’intervention du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) dans ce dossier.

La Ville de L’Épiphanie et la Paroisse de L’Épiphanie ont rencontré le MAMOT respectivement le 30 août et le 14 septembre afin d’encadrer le processus de regroupement. La première étape de ce processus est l’adoption d’une résolution commune demandant au MAMOT de procéder à une étude de faisabilité relativement au regroupement de la Ville et de la Paroisse de L’Épiphanie. En ce sens, la Ville de L’Épiphanie fera parvenir à son homologue, dès demain, un projet de résolution pour qu’il en prenne connaissance.

 La Ville de L’Épiphanie souhaite ardemment que cette résolution soit adoptée par les deux conseils lors de la séance ordinaire de novembre.  De façon à ce que l’étude de regroupement débute dans les plus brefs délais permettant à toute la collectivité Épiphanienne d’avoir les informations en main pour faire un choix éclairé quant à son avenir d’ici le printemps prochain.